Huile essentielle de gingembre

Retour au guide

L’huile essentielle de gingembre, de par ses propriétés digestives et antalgiques, est particulièrement indiquée dans les troubles digestifs et les problèmes musculaires et articulaires. On lui prête, depuis des millénaires, des bienfaits relaxants et aphrodisiaques. Très parfumée, cette huile entre également dans la composition de nombreux parfums.

  • Nom commun : Gingembre
  • Nom latin : Zingiber officinale
  • Famille botanique : Zingibéracées
  • Partie distillée : Rhizome
  • Origine (pays où la plante est cultivée) : Asie orientale, Côte d’Ivoire
  • Modes d’utilisation privilégiés : Voie cutanée, voie respiratoire.

En vente ici : Huile Essentielle De Gingembre – 10ml – 100% Pur

Propriétés de l’huile essentielle de gingembre

En santé

  • Antalgique
  • Anti-inflammatoire
  • Antispasmodique
  • Stimulante du système digestif

En bien-être

  • Aphrodisiaque
  • Relaxante
  • Stimulante du système nerveux

En beauté

  • Odorante, utilisée en parfumerie
  • Fortifiante capillaire

Avertissement : L’huile essentielle de gingembre est déconseillée chez les femmes enceintes et chez les enfants de moins de 3 ans.

Indications de l’huile essentielle de gingembre

  • Application cutanée (bain, compresse froide, massage) : Aérophagie, arthrose, ballonnements, colite, colique, crampes abdominales, diarrhée, difficulté digestive, douleur musculaire, douleurs prémenstruelles, ménopause, perte des cheveux, raideur articulaire, rhumatisme, spasmes intestinaux
  • Voie respiratoire (diffusion, inhalation, olfaction) : Angoisse, asthénies physique et psychique, bronchite, déprime lente, fatigue, frigidité, grippe, impuissance, mal des transports, manque d’appétit, manque de concentration, rhume, sinusite, surmenage, toux
  • Voie interne (orale, rectale, vaginale) : Grippe, mal des transports, nausée, problème digestif, rhume, vomissements

Conseils d’utilisation de l’huile essentielle de gingembre pour la santé

Bienfaits uro-génitaux

  • Douleurs (prémenstruelles ou liées à la ménopause) : diluer avec une huile végétale et masser le bas-ventre.

Bienfaits respiratoires et ORL

Dans tous les cas suivants, il est possible d’utiliser également l’huile essentielle de gingembre en inhalation.

  • Bronchite : diluer avec une huile végétale et masser la colonne vertébrale et le haut du dos.
  • Grippe : appliquer au niveau de la colonne vertébrale et des pieds, une fois diluée dans une huile végétale.
  • Rhume : diluer avec une huile végétale et masser le haut du dos ou au niveau des sinus.
  • Sinusite : appliquer au niveau des sinus, une fois diluée dans une huile végétale.
  • Toux : diluer dans une huile végétale et masser le thorax, le haut du dos et la plante des pieds.

Bienfaits digestifs

  • Mal des transports, nausée, vomissements : en olfaction, en diffusion et en inhalation. Par voie interne, déposer une trace sur le palais.
  • Manque d’appétit : déposer une trace sur le palais ou utiliser en olfaction.
  • Problème digestif (ballonnements, constipation, spasmes intestinaux, etc.) : diluer dans une huile végétale et masser l’abdomen.

Bienfaits musculaires et articulaires

  • Problèmes articulaires et musculaires : diluer dans une huile végétale et masser la zone concernée.

Conseils d’utilisation de l’huile essentielle de gingembre pour le bien-être psychologique

  • Difficulté psycho-émotionnelle (angoisse, idées noires, manque de concentration, etc.) : en olfaction, en inhalation ou en diffusion.
  • Fatigue : diluer dans une huile végétale et masser le dos et la voûte plantaire.

Conseils d’utilisation de l’huile essentielle de gingembre pour la beauté

  • Alopécie : diluer quelques gouttes dans le shampoing avant le lavage des cheveux.
  • Parfum : ajouter quelques gouttes dans votre préparation cosmétique ou parfumante.

Synergies avec l’huile essentielle de gingembre

  • Avec les huiles essentielles de Nard, de pamplemousse, de sauge sclarée, de romarin à cinéole et de bay Saint-Thomas : contre l’alopécie.
  • Avec les huiles essentielles de menthe poivrée, de cumin, de cardamome, de basilic tropical : contre les ballonnements.
  • Avec le clou de girofle et la lavande aspic : contre les abcès dentaires.

Précautions d’emploi et contre-indications de l’huile essentielle de gingembre

L’huile essentielle de gingembre est à éviter chez la femme enceinte de moins de 3 mois et chez l’enfant de moins de 3 ans. Compte tenu de ses propriétés dermocaustiques, il est préférable d’effectuer un test préalable sur une petite zone de peau avant toute application cutanée, afin d’éviter toute réaction allergique. Il est également conseillé d’utiliser cette huile diluée.L’huile de gingembre contient des composés naturels pouvant présenter un risque allergique chez les personnes sensibles (directive cosmétique 2003/15/CE) : limonène, linalol, citral.

Caractéristiques de l’huile essentielle de gingembre

Descriptif botanique

Découvert il y a près de deux mille ans en Chine, le gingembre est une plante tropicale vivace, pouvant atteindre environ 1 m de hauteur. Ses feuilles sont longues et bisériées et ses fleurs sont vertes, avant d’éclore et de prendre un coloris violacé. Le rhizome est utilisé pour produire son huile essentielle.

Attention, ces informations ne constituent en aucun cas un avis médical. Elles sont données à titre informatif. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

Retour au guide