Huile essentielle de kunzea

Retour au guide

L’huile essentielle de kunzea permet de lutter contre l’encombrement respiratoire. Elle est aussi antivirale.

  • Nom commun : Kunzea
  • Nom latin : Kunzea ambigua
  • Famille botanique : Myrtacées
  • Partie distillée : Rameau feuillé
  • Origine (pays où la plante est cultivée) : Tasmanie
  • Modes d’utilisation privilégiés : Voie cutanée, voie interne, voie respiratoire.

En vente ici : Huile Essentielle De Kunzea – 10ml – 100% Pur

Propriétés de l’huile essentielle de kunzea

En santé

  • Anti-infectieuse
  • Anti-inflammatoire
  • Antimycosique
  • Décongestionnante respiratoire
  • Expectorante
  • Stimulante immunitaire
  • Tonique

En bien-être

  • Équilibrante nerveuse
  • Positivante
  • Tonifiante psychique

Avertissement : L’huile essentielle de kunzea ne doit pas être utilisée en diffusion par les personnes souffrant d’allergies respiratoires.

Indications de l’huile essentielle de kunzea

  • Application cutanée (bain, compresse froide, massage) : Angoisse, aphte, bronchite, déprime, douleur articulaire, douleur musculaire, fatigue, grippe, herpès labial, infection bactérienne, infection cutanée, infection virale, inflammation des gencives, mycose, otite, panaris, peau grasse, piqûre d’insecte, psoriasis, rhino-pharyngite, stress, tendinite, varicelle, zona
  • Voie respiratoire (olfaction, inhalation, diffusion) : Angoisse, bronchite, convalescence, déprime, épidémies, fatigue, grippe, infections bactériennes, infections virales, rhino-pharyngite, sinusite, stress
  • Voie interne (orale, vaginale, rectale) : Bronchite, grippe, infections bactériennes, infections intestinales, infections virales, mycose, parasitose, rhino-pharyngite

Conseils d’utilisation de l’huile essentielle de kunzea pour la santé

Bienfaits respiratoires et ORL

  • Bronchite, rhino-pharyngite : en olfaction, diffusion, inhalation. Ou diluer dans une huile végétale pour masser la colonne vertébrale et la voûte plantaire. Par voie rectale après consultation d’un spécialiste.
  • Grippe : diluer dans une huile végétale pour masser la colonne vertébrale et la voûte plantaire. Par voie interne après consultation.
  • Otite : 1 goutte derrière chaque oreille.

Bienfaits digestifs

  • Infection intestinale, inflammation intestinale, parasitose, mycose : par voie interne après consultation d’un spécialiste.

Bienfaits musculaires et articulaires

  • Douleurs articulaires et musculaires, tendinite : diluer dans une huile végétale pour masser la zone douloureuse.

Autres bienfaits

  • Convalescence, fatigue : en diffusion, olfaction. Ou diluer dans une huile végétale pour masser le dos et la voûte plantaire.
  • Epidémie : en diffusion.
  • Herpès labial, piqûre d’insecte : 1 goutte dans une huile végétale sur le bouton.
  • Infections bactériennes ou virales : en olfaction, diffusion, inhalation. Ou diluer dans une huile végétale pour masser le dos et la voûte plantaire. Ou par voie interne après consultation.
  • Impétigo, infection cutanée, mycose, panaris, psoriasis, varicelle, zona : diluer dans une huile végétale et appliquer sur la zone à traiter.
  • Peau grasse : diluer dans une huile végétale, une crème ou un masque.

Conseils d’utilisation de l’huile essentielle de kunzea pour le bien-être psychologique

  • Angoisse, déprime, fatigue, stress : en olfaction, diffusion, inhalation. Ou diluer dans une huile végétale pour masser le dos.

Synergies avec l’huile essentielle de kunzea

  • Avec les huiles essentielles de lary, de pin, de saro, de ravintsara contre les infections des voies respiratoires.

Précautions d’emploi et contre-indications de l’huile essentielle de kunzea

L’huile essentielle de kunzea ne doit pas être utilisée durant les 3 premiers mois de grossesse ni pour les enfants avant 3 ans.

Caractéristiques de l’huile essentielle de kunzea

Descriptif botanique

Le kunzea est un arbuste australien.

Attention, ces informations ne constituent en aucun cas un avis médical. Elles sont données à titre informatif. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

Retour au guide